Skip links

Comment financer ma formation ?

Vous souhaitez suivre une formation en centre ou à distance, et vous recherchez les différents moyens de financer votre formation ?

Nous vous dévoilons différentes solutions pour financer votre formation selon votre statut !

Vous êtes salarié

Le CPF (Compte Personnel de Formation)

Toute personne ayant travaillé en France, salarié du secteur privé ou public, a accès à un Compte Personnel de Formation. Le CPF vous permet de mobiliser votre argent pour effectuer une formation. La somme acquise prend en compte toute votre activité, dès votre entrée sur le marché du travail. Les formations financées par le CPF se déroulent hors du temps de travail. Associées au passage d’une certification en langues, toutes nos formations peuvent financées par votre Compte Personnel de Formation (CPF).

 

Le Plan de développement des compétences (ex-plan de formation)

Il permet aux entreprises d’assurer la formation de leurs salariés. Cette formation doit répondre aux besoins de l’entreprise et se déroule sur le temps de travail. Le financement est pris en charge par l’OPCO dont dépend l’entreprise. Il est possible de réaliser des formations en situation de travail avec le dispositif de l’Afest, des formations en présentiel et à distance.

La reconversion ou promotion par alternance (Pro-A)

Cela permet aux salariés de réaliser un parcours de formation individualisé alternant des périodes de formation et d’activité professionnelle, afin de favoriser leur évolution ou leur promotion professionnelle et leur maintien dans l’emploi. Ce dispositif s’inscrit en complément du plan de développement des compétences de l’entreprise et du compte personnel de formation (CPF).

 

Vous êtes intérimaire

Fonds d’Assurance Formation du Travail Temporaire (FAFTT)

Il permet aux entreprises de travail temporaire et à leurs salariés d’accroître leur performance et donc leur adéquation avec les besoins du marché via des dispositifs de formation.

 

Vous êtes demandeur d’emploi

Le CPF (Compte Personnel de Formation)

Tout demandeur d’emploi ayant déjà travaillé dispose d’un compte personnel de formation. Ce dernier a pour but de leur permettre d’approfondir leurs compétences et d’en acquérir de nouvelles de manière à trouver un emploi et de favoriser leur évolution professionnelle. Si le montant disponible sur le CPF ne suffit pas à couvrir entièrement les frais de formation, vous pourrez effectuer une demande d’abondement Pole Emploi.

 

L’AIF (Aide Individuelle à la Formation)

Pôle Emploi prend en charge le financement d’une formation sous réserve de conditions. Pour obtenir cette aide, il faut faire les démarches auprès de votre conseiller Pole Emploi, afin qu’il valide votre demande. La formation doit être en lien avec ce parcours de reconversion et les dispositions de la formation doivent correspondre aux attentes pour lesquelles Pôle Emploi accepte d’accorder un financement. Toutes nos formations répondent aux critères du décret qualité Pôle Emploi.

 

L’Action de Formation Conventionnée (AFC)

L’objectif est de permettre au demandeur d’emploi un retour plus rapide sur le marché du travail. Les langues étrangères, et diplômes pour la garde d’enfants rentrent notamment dans ce dispositif. Pendant cette période de formation, le demandeur d’emploi peut bénéficier d’une allocation d’aide au retour à l’emploi formation (AREF) ou d’une rémunération des formations pôle emploi (RFPE). Ce dispositif est accessible à tous les demandeurs d’emploi, qu’ils soient indemnisés ou non.

 

Conseil régional

Certaines régions proposent des aides financières aux demandeurs d’emploi, notamment en mettant en place le CPRDFOP (contrat de plan régional de développement des formations et de l’orientation professionnelle). Pour connaitre les modalités de financement, il faut se renseigner directement auprès de votre conseil régional.

 

Vous êtes indépendant ou non salarié

FAF (Fond d’Assurance Formation)

Les travailleurs indépendants tels que les gérants, les auto-entrepreneurs, les entrepreneurs individuels, les professions libérales, commerçants et artisans versent une Contribution à la Formation Professionnelle (CPF) auprès du Fonds d’Assurance Formation (FAF) dont dépend la nature de leur activité. Ce fond assure la prise en charge des frais de formation. comme tout salarié. Pour connaître les budgets qui diffèrent selon la nature de votre activité (code APE ou NAF). La plupart des entreprises dépendent de trois fonds d’assurance formation : FIFPL, AGEFICE ou FAFCEA. il faut se rapprocher du FAF dont vous dépendez.

Le CPF (Compte Personnel de Formation)

Depuis 2020, les travailleurs indépendants peuvent faire une demande sur le site https://www.moncompteformation.gouv.fr, comme les salariés. l’alimentation de votre CPF a dû commencer en 2020, selon les informations transmises par votre FAF. Vous pouvez faire appel à votre FAF si votre CPF ne couvre pas tous vos frais pédagogiques.

 

Financement personnel

Nous vous donnons la possibilité d’échelonner vos paiements sur plusieurs mois sans frais supplémentaires.

Nous proposons des tarifs préférentiels pour les financements personnels.

Découvrez nos formations !

Enseigner les langues
Cours de langues
Séjours linguistiques